Règlements

RÈGLEMENTS
LIGUE DE SOFTBALL LES VIEUX PROS DE DORVAL
(Mai 2017)

 

COMPORTEMENT DES JOUEURS

1. La ligue s’attend à ce que ces joueurs recherchent l’esprit sportif, le fair-play et le plaisir.

2. Une politique de tolérance zéro s’applique à tout abus verbal ou physique des arbitres ou des autres joueurs.

3. Tout joueur qui intentionnellement tente d’outrepasser ou de nuire à l’application adéquate des règlements de la ligue fait état d’un comportement antisportif.

4. Un joueur peut être expulsé d’un match par l’arbitre pour un comportement antisportif. Le cas du joueur fautif sera soumis au comité exécutif pour évaluation. Le joueur peut être suspendu ou même renvoyé de la ligue sans remboursement.

 

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

5. Les règles normales du softball s’appliquent à l’exception des règles suivantes.

6. Chaque équipe peut compter un maximum de 5 points par manche à l’exception de la dernière manche qui est ouverte (nombre de points illimité).

7. Les matchs sont limités à un maximum de 9 manches. Aucune manche ne peut débuter après 1h45 de jeu.

 

RÈGLEMENTS D’ÉQUIPE

8. Une équipe perd par défaut si un minimum de 6 joueurs n’est pas présent sur le terrain 10 minutes après l’heure prévue du match.

9. Une équipe peut envoyer un maximum de 11 joueurs sur le terrain.

10. Un joueur ne peut être laissé sur le banc 2 manches consécutives.

11. Chaque équipe doit se choisir un capitaine. Celui-ci est responsable de l’équipement, de l’alignement des joueurs et de la discipline interne en plus d’informer la ligue du résultat des matchs.

12. Seul le capitaine peut parler avec l’arbitre pendant les matchs.

13. Les joueurs informent leur capitaine en cas d’absence anticipée.

14. Les joueurs substituts sont permis pendant la saison régulière.

15. Une équipe utilisant des joueurs substituts ne peut avoir plus de joueurs que l’équipe adverse.

16. Une équipe peut utiliser un maximum de 3 joueurs substituts mais ne peut envoyer plus de 10 joueurs sur le terrain.

17. La décision d’utiliser des joueurs substituts est à la discrétion des capitaines lorsqu’une équipe à moins de 11 joueurs ou que les deux équipes ont le même nombre de joueurs.

18. Les crampons de métal sont interdits.

19. Le port de « jeans » est interdit et les joueurs devraient porter le chandail officiel fournis par la ligue.

 

RÈGLEMENTS POUR LES LANCEURS

20. Les lancers doivent être lobés et sans élan.

21. Le lanceur doit avoir un pied sur la plaque du monticule avant le lancer.

22. Seul un pas vers le marbre et simultané au lancer est permis.

23. Le lancer doit être fait à vitesse modérée. Pour s’assurer d’un lancer lobé et lent adéquat, le bras du lanceur doit faire un mouvement pendulaire durant lequel la paume fait toujours face au frappeur. Aucun mouvement de torsion du bras ou du poignet n’est permis pendant le lancer.

24. La balle doit présenter un arc perceptible vers le marbre et ne pas dépasser une hauteur de 10 pieds au-dessus du terrain.

25. Aucun jeu ne peut résulter d’un lancer illégal.

26. Un écran protecteur pour lanceur sera disponible. Chaque équipe aura l’option de l’utilisé ou pas. Si un lanceur l’utilise, une balle frappée sur l’écran est annulée. Si un lanceur n’utilise pas l’écran, il est donc un joueur régulier sur le terrain.

 

RÈGLEMENTS POUR LES FRAPPEURS

27. La règle du ballon à l’avant-champ sera appliquée.

28. Aucun amorti n’est permis.

29. La règle des 4 balles et des 3 prises sera appliquée.

30. Après 2 prises, le frappeur est retiré après 2 fausses balles.

31. Le frappeur obtient automatiquement un double s’il reçoit 4 balles sur 4 lancers. Tous les autres coureurs avancent afin de libérer le 2e but.

32. L’équipe au bâton doit annoncer la présence du 5e point potentiel à l’équipe en défensive.

33. Une balle qui frappe les filets de sécurité est considérée en jeu.

34. Une balle qui frappe les lumières à l’intérieur du terrain est considérée en jeu.

35. Une balle qui frappe les lumières à l’intérieur du terrain mais qui rebondit par-dessus la clôture est considérée comme un retrait.

36. Une balle qui passe par l’ouverture dans la clôture au champ centre (entre les maisons et les terrains de tennis) est considérée en jeu. Une balle en jeu qui passe par l’ouverture dans la clôture au champ gauche est considérée comme un double automatique. Une balle en jeu tombant au sol entre les deux clôtures au champ droit est un double automatique. Une balle qui passe par l’ouverture dans la clôture au champ centre (vers la rue) est un triple automatique.

37. Une balle frappée dans les arbustes est automatiquement déclarée un double.

38. Une balle en jeu frappée par-dessus les filets de protection est considérée comme un retrait.

 

RÈGLEMENTS POUR LES COUREURS

39. Le coureur doit rester sur son but tant que la balle n’a pas traversée le marbre.

40. Aucun vol de but n’est permis.

41. Un coureur frappé par une balle en jeu est retiré.

42. Le jeu au marbre est toujours un jeu forcé. Le receveur ne doit pas toucher au coureur. Le marbre appartient au receveur et la ligne blanche au coureur. Un coureur qui franchit la ligne blanche située à mi-chemin entre le 3e but le marbre ne peut plus revenir au 3e but.

43. Le ballon sacrifice est permis.

44. L’usage d’un coureur substitut est permis. Celui-ci doit être le dernier joueur retiré et ne peut être utilisé que du 1er but, à moins qu’une blessure survienne pendant le jeu à un autre but.

45. L’usage d’un coureur substitut à partir du marbre n’est permis que pendant la saison régulière. (RÈGLE MODIFIÉE: Le coureur substitut n'est jamais permis à partir du marbre.)

 

RÈGLEMENTS DE COMPÉTITION

46. Une victoire donne 2 points et une nulle ne donne que 1 point en saison régulière et en séries éliminatoires.

47. Le classement final de la saison est déterminé par les points accumulés (Bris d’égalité: 1. La fiche en saison régulière entre les équipes à égalité, 2. Le différentiel de points pour/contre en saison régulière entre les équipes à égalité, 3. Le différentiel de points pour/contre pour l’ensemble de la saison régulière).

48. Le classement final de la saison régulière détermine l’avantage du terrain pour les séries éliminatoires.

49. Les séries éliminatoires sont structurées ainsi : A) un tournoi à la ronde qui génère un classement de séries (Bris d’égalité: 1. Score final de la partie des séries éliminatoires entre les équipes à égalité, 2. Le différentiel de points pour/contre en série, 3. Le classement en saison régulière), B) Une semaine de matchs finaux dans laquelle les équipes s’affrontent en fonction du classement du tournoi à la ronde: #6 vs. #5; #4 vs. #3; #2 vs. #1 (Match de championnat).

50. Pour jouer à un match de séries éliminatoires, un joueur et / ou un substitut a joué au moins 3 matchs de saison régulière.

© , Vieux Pros de Dorval - Dorval Old pros.